L'arthrose dorsale et lombaire

L’arthrose dorsale et lombaire est la déterioration progressive des cartilages et disques vertébraux suite à une inflammation chronique des facettes articulaires ou des disques, associée à des contraintes mécaniques. Ce sont les quatrième et cinquième vertèbres qui sont le plus souvent atteintes. L’arthrose du dos réduit sa mobilité et conduit à la formation d’ostéophytes aussi appelés becs de perroquet qui sont des formations osseuses qui déforment les vertèbres.
Arthrose dorsale et lombaire - Infos

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose est une maladie dégénérative du cartilage des articulations. Le cartilage est un tissu conjonctif très résistant qui tapisse les extrémités osseuses afin de les protéger contre la friction, facilitant ainsi le mouvement de l’articulation. Avec l’âge, ou suite à un traumatisme, ce cartilage s’use et expose ainsi les diverses structures de l’articulation à la friction. L’arthrose apparaît généralement vers la soixantaine; la majorité des personnes de plus de 80 ans en sont atteintes. Toutefois, les plus jeunes peuvent en souffrir dès la trentaine, particulièrement s’ils sont obèses, qu’ils exercent un sport à risques ou qu’ils effectuent des mouvements répétitifs.

Bien que très fréquente, l’arthrose occasionne souvent des douleurs et des raideurs qui peuvent être gênantes au quotidien. La douleur se manifeste normalement avec l’utilisation de l’articulation atteinte. C’est d’ailleurs pourquoi les gens sont souvent peu enclins à bouger leurs articulations atteintes par l’arthrose. Pourtant, il s’agit de l’une des meilleures façons de soulager la douleur reliée à l’arthrose. Voici donc quelques pistes permettant de mieux comprendre comment soulager l’arthrose.

Découvrez nos solutions
Arthrose dorsale et lombaire - Tout savoir

Causes de L’arthrose lombaire

L’arthrose lombaire ou arthrose dorsale démarre généralement au niveau des facettes. On parle d’arthropathie des facettes articulaires vertébrales. La dégénération arthrosique se propage ensuite aux disques vertébraux puis mène à la formation de becs de perroquets ou excroissances osseuses pouvant entrainer une sténose du canal rachidien ou une sténose foraminale.

On sait que l’arthrose lombaire s’accompagne d’une inflammation chronique des articulations intervertébrales. La cause principale du processus dégénératif arthrosique est l’inflammation chronique qui accélère le vieillissement cellulaire et la mauvaise alimentation de la région vertébrale en oxygène, eau et nutriments. Lorsque les cellules osseuses et ligamentaires ne sont pas correctement alimentées en oxygène, en eau et en nutriments et lorsqu’elles souffrent d’une mauvaise évacuation du dioxyde de carbone, leur régénération naturelle est déréglée. Même les cellulles osseuses et cartilagineuses ont besoin de ces fonctions vitales. En effet, les os sont composés de cellules appelées ostéoblastes qui fabriquent en permanence des cellules osseuses, et d’ostéoclastes qui détruisent en permanence des cellules osseuses. Lorsque le système circulatoire ne parvient plus à accomplir ces fonctions correctement dans une zone du corps, les ostéoblastes et ostéoclastes ne sont plus correctement alimentés et ne peuvent plus remplir leur fonction correctement.

Même si les disques vertébraux et les facettes articulaires sont avasculaires, ils dépendent d’un afflux sanguin suffisant pour leur alimentation en oxygène, nutriments et eau et pour l’évacuation du dioxyde de carbone grâce à un échange capillaire qui se produit à travers la surface du disque vertébral. Le caractère avasculaire des disques intervertébraux les rend d’autant plus vulnérables à un afflux sanguin insuffisant.

Les disques vertébraux en bonne santé possèdent une contenance en eau élevée en leur centre, dans le noyau. Un noyau bien hydraté est essentiel aux fonctions du disque. La quantité d’eau dans le disque n’est pas stable et varie sur un cycle de vingt-quatre heures. Il se déssèche progressivement pendant la journée et se recharge en eau au repos, pendant la nuit. Une circulation sanguine suffisante dans le dos est donc essentielle afin de permettre au disque de se recharger en eau (un sang en bonne santé est composé d’eau à 90%). S’il manque d’eau, il se déssèche, s’enflamme et se détériore rapidement, laissant ainsi la place au processus de dégénérescence arthrosique.

Au vieillissement et à la déshydratation s’ajoute le facteur des contraintes mécaniques sur le disque. Un disque en bonne santé est capable de supporter des pressions très importantes lorsqu’il est soutenu par une musculature détendue et équilibrée. Cependant, les muscles du dos portent habituellement de nombreuses contractures souvent inconscientes, qui empêchent ceux-ci de réaliser leur rôle. Cela déplace les forces sur le disque vertébral. D’autre part, ces contractures modifient les postures et mouvements naturels du dos. Enfin, ces contractures sont souvent plus prononcées d’un côté que de l’autre, ce qui provoque des déséquilibres dans la pression qui s’exerce sur le disque, menant vers des pincements locaux, des protrusions, des hernies et des discopathies.

Découvrez nos solutions

Symptômes

L’arthrose dorsale a pour caractéristique d’être souvent indolore, ce qui est dû au fait que le dos est peu mobile. La maladie passe donc souvent longtemps inaperçue. Des douleurs, dont l’intensité varie selon les individus et les vertèbres atteintes, peuvent toutefois apparaître. Elles s’intensifient lorsque le dos est mobilisé, et peuvent être accompagnées d’une impression de raideur après que l’on soit resté immobile pendant un certain temps, et d’une sensation désagréable lors des changements de température.

Causes et facteurs de risques

Hommes et femmes sont atteints de la même façon par l’arthrose, l’âge, plus que le sexe, étant un facteur de risque. On estime ainsi qu’à soixante-dix ans, la majeure partie de la population souffre d’une forme d’arthrose à une ou plusieurs articulations. Le surpoids et le manque d’activité physique entraînent une diminution du tonus musculaire, qui réduit l’apport sanguin dans les muscles et provoque une mauvaise oxygénation du cartilage. A l’inverse, une pratique sportive trop intensive ou le fait d’avoir un métier qui force à accomplir des mouvements répétitifs causent des microtraumatismes qui, en se multipliant, endommagent le cartilage. Parfois, une prédisposition héréditaire peut également entrer en jeu et favoriser l’apparition de l’arthrose dorsale.

Ce qu’il faut retenir :

L’arthrose dorsale : sur une lombaire en particulier

C’est vrai, l’arthrose dorsale touche, en général, une lombaire en particulier, la lombaire L5 S1. C’est la 5e vertèbre lombaire.

Pourquoi souffre-t-on d’arthrose ?

C’est vrai, pourquoi certaines personnes développent de l’arthrose dorsale et pas d’autres ? En réalité, cela s’explique facilement : ce sont souvent les personnes qui sollicitent cette partie du corps plus souvent (en général, les personnes qui pratiquent une profession manuelle, ou qui les obligent à rester debout longtemps, ou à porter des charges lourdes) qui sont le plus touchées par l’usure du cartilage des vertèbres. Une maladie peut également provoquer de l’arthrose au niveau du dos : c’est la maladie de Scheuermann. Au début, ce sont de simples douleurs, puis une raideur et une diminution de la mobilité, au niveau du dos.

Comment savoir si l’on souffre d’arthrose ?

Les symptômes de l’arthrose du dos sont très reconnaissables. Les patients souffrent de lombalgies (d’importantes douleurs dans le dos), et l’arthrose s’accompagne également d’une hernie discale, ou encore d’une sciatique.

Se prévenir contre l’arthrose

En revanche, il reste possible de se prévenir contre l’arthrose. Comment ? Tout simplement en ménageant ses articulations. Par exemple, évitez de porter régulièrement des charges lourdes. Si vous faites de la course à pied par exemple, privilégiez un sol mou, comme de l’herbe ou de la terre par exemple. Dès les premiers symptômes, il faut alors prendre la mesure du risque encouru, soulager les douleurs et respecter au maximum ses articulations.

Découvrez nos solutions
Auteur:

Comment soulager l'arthrose dorsale et lombaire ?

Les solutions naturelles contre l'arthrose dorsale et lombaire

Vous souffrez d'arthrose dorsale et lombaire depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme le Nubax, et renouez avec le bien-être !

Découvrir comment soulager l'arthrose dorsale et lombaire

Nos solutions pour soulager

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats