La spasmophilie

La spasmophilie est un syndrome regroupant un ensemble de symptômes liés à un état anxieux. L’angoisse est une réponse normale face au déclenchement des systèmes d’alarme du corps liés à une dysfonction du système nerveux automatique.
La spasmophilie - infos

Spasmophilie : définition

La spasmophilie est un syndrôme regroupant un ensemble de symptômes liés à un état anxieux.

Selon la classification américaine des maladies mentales, la spasmophilie est une forme d’angoisse pathologique. Cette classification est absurde puisque le sujet spasmophile souffre d’une neurodystonie neurovégétative prononcée. L’angoisse est une réponse normale face au déclenchement des systèmes d’alarme du corps liés à une dysfonction du système nerveux automatique.

Cette neurodystonie se manifeste de différentes manières : palpitations cardiaques, dérégulation de la température du corps, sensations de sortir du corps, difficultés respiratoires, anomalies du système digestif…

Les crises de spasmophilie se caractérisent par des sensations non seulement désagréables mais surtout évoquant un danger imminent. Il ne s’agit pas d’une simple impression, mais bien de sensations très claires et commandées par le système nerveux. Par exemple, danger imminent au niveau du cœur, du cerveau, de la respiration, du ventre, etc… 

La spasmophilie - tout savoir

Spasmophilie : causes

La spasmophilie est caractérisée par un cercle vicieux en triangle : fatigue-dystonie-anxiété.

La fatigue chronique liée à un mauvais sommeil conduit à des déséquilibres du système nerveux qui provoquent des crises d’anxiété, lesquelles diminuent davantage la qualité du sommeil, etc…

Un exemple qui montre que la spasmophilie est bien liée à une désorganisation fonctionnelle du sommeil est la présence très fréquente du besoin d’uriner pendant la nuit : le système anti-diurétique est inactif. Un autre exemple est le réveil du spasmophile dans un état de fatigue malgré une durée de sommeil normale.

La cause première de la spasmophilie n’est néanmoins pas connue. S’agit-il d’abord d’anxiété se traduisant en problèmes de sommeil puis en dystonie ? Ou bien s’agit-il d’abord de troubles du système nerveux qui diminuent la qualité du sommeil et créent à terme une dystonie et de l’anxiété ? Personne ne peut donner une réponse convaincante à cette question et celle-ci pourrait très bien varier selon les personnes atteintes de cette maladie. C’est la raison pour laquelle le traitement efficace de la spasmophilie doit travailler à plusieurs niveaux simultanément : rééquilibrage du système nerveux, expulsion/détente des tensions nerveuses, amélioration de la qualité du sommeil et élimination du stress.

Auteur:

Comment soulager la spasmophilie ?

Les solutions naturelles contre la spasmophilie

Vous souffrez de spasmophilie depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme le Back2flow, et renouez avec le bien-être !

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats