La goutte

Dans 90% des cas, la goutte est une maladie masculine dont la survenue commence généralement vers l’âge de trente-cinq ans. La crise de goutte aiguë est extrêmement douloureuse.
La goutte - infos

Définition et cause de la goutte

La goutte est une inflammation articulaire déclenchée par une accumulation de cristaux d’acide urique dans l’articulation.

La goutte est donc provoquée par un excès d’acide urique dans le sang, que les systèmes d’évacuation du corps ne parviennent plus à éliminer.

Cependant, un taux d’acide urique trop élevé n’est pas suffisant pour expliquer la goutte. En effet, on estime que 5 à 10% de la population adulte serait hyperuricémique. Pourtant, seulement environ 2% de la population adulte souffrirait de la goutte.

Deux facteurs s’ajoutent à l’hyperuricémie pour créer la goutte :

  • Circulation sanguine trop faible dans l’articulation
  • Équilibre acidobasique déficient tendant vers l’acidose : l’acidose diminue la concentration en oxygène dans le sang et les capacités de l’organisme à évacuer les déchets métaboliques

Dans 90% des cas, la goutte est une maladie masculine dont la survenue commence généralement vers l’âge de trente-cinq ans.

La crise de goutte aiguë est extrêmement douloureuse. Dans les premiers temps de la maladie, ces crises sont relativement espacées, mais elles deviennent rapidement deplus en plus fréquentes.

Découvrez nos solutions
La goutte - Tout savoir

La goutte : comment cette maladie peut-elle se développer ?

La maladie de la goutte est en réalité héréditaire, et ce sont les hommes qui sont le plus touchés. Cependant, elle peut également avoir des causes environnementales, et plus particulièrement alimentaires.

En effet, la purine est une substance qui est transformée par l’organisme en acide urique. On la retrouve dans des aliments comme certains poissons, certaines parties d’un animal comme les abats ou encore les rognons, mais également dans les crevettes, les viandes comme le sanglier ou le chevreuil, ou encore les sauces brunes.

Il est également très important d’éviter de manger en trop grande quantité des asperges, des champignons ou encore de la farine d’avoir ou des germes de clé.

Découvrez nos solutions
La goutte - Tout savoir

Quels sont les différents symptômes de la goutte


La goutte, ou arthrite goutteuse possède différents symptômes. Comme nous l’avons dit dans l’introduction, c’est souvent le gros orteil qui est touché. Il est d’apparence rouge vif, chaud et gonflé, mais surtout extrêmement douloureux, et surtout pendant la nuit. Mais il est possible de souffrir également au niveau des genoux, des poignets ou encore des doigts.

Parmi les symptômes, il est également possible de citer :

  • La fièvre
  • Les maux de tête
  • Une fatigue importante.

Comment diagnostiquer une arthrite goutteuse ?

Si vous vous reconnaissez dans les symptômes qui ont été précédemment mentionnés, alors il est nécessaire de consulter un médecin.

Celui-ci sera en mesure de vous indiquer les différents examens à effectuer, qui permettront de connaître :

  • La vitesse de sédimentation
  • L’évolution de la protéine C-réactive
  • Le nombre de globules blancs situés dans le sang
  • L’état du liquide articulaire, et notamment le nombre de cellules au millimètre cube
  • Le dosage d’acide urique dans le sang
  • La présence de cristaux d’urate de sodium.
Découvrez nos solutions
Auteur:

Comment soulager la goutte ?

Les solutions naturelles contre la goutte

Vous souffrez de la goutte depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme le pack Champ de Fleurs (tapis + coussin), et renouez avec le bien-être !

Découvrir comment soulager la goutte

Nos solutions pour soulager

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats