Douleur au mollet

Vous souffrez de douleurs au mollet ? Celles-ci vous affectent lorsque vous marchez ou lorsque vous vous mettez debout ? De temps à autre, il vous arrive de ressentir des sensations s’apparentant à des décharges électriques dans votre mollet ? Les pathologies du mollet sont diverses mais les Maux de Dos vous aident à bien identifier vos douleurs afin d’en définir les causes.
Douleur au mollet - infos

L'anatomie et le fonctionnement du mollet

Située entre le tendon d’Achille et le jarret, le mollet est une zone du corps qui donne à la face postérieure de la jambe son aspect légèrement bombé. Ce sont les muscles gastrocnémiens et soléaires qui permettent au mollet d’être plus ou moins volumineux.
Ces muscles remplissent de nombreuses fonctions : le gastrocnémien permet notamment de mettre le pied en extension et de fléchir le genou. Quant au soléaire, il est principalement utilisé pour stabiliser le corps. Également bon à savoir : lorsqu’ils se contractent, les muscles du mollet stimulent la circulation sanguine.

Les douleurs au mollet d’origine musculaire

Toute personne peut souffrir d’une douleur au mollet. Toutefois, celles pratiquant de façon régulière la course à pied sont d’autant plus exposées à ces types de maux. Si vous avez mal au mollet, les causes de vos gênes peuvent être musculaires.
Tout d’abord, il peut s’agir d’une crampe au mollet qui se manifeste lors d’un effort physique, en pleine nuit ou bien lorsque vous marchez. Cette contraction musculaire vive et douloureuse implique de très diverses causes : activité sportive, manque d’échauffement ou d’hydratation, fatigue, froid, prise de médicaments, consommation excessive de caféine… Les crampes sont des douleurs bénignes que l’on peut soulager en buvant au moins 1,5 litre d’eau par jour et en privilégiant les aliments riches en magnésium.
Vous pouvez aussi ressentir une élongation du mollet lorsque vous réalisez un effort musculaire intense et que vous sollicitez trop votre mollet lors d’un étirement. Le mouvement entraîne une inflammation et le mollet se durcit. Toutefois, l’élongation ne provoque pas de douleurs au repos.
Enfin, si vous ressentez une douleur lorsque vous réalisez un même mouvement, il peut s’agir d’une tendinite du mollet. Vos tendons présentent des lésions qui sont en règle générale inflammatoires. Dans ce cas, il est nécessaire d’éviter tout mouvement répétitif qui pourrait faire rejaillir la douleur. Il est même conseillé d’opter pour le repos et de reporter toute activité physique, d’autant plus lorsque l’on sait qu’une tendinite mal soignée peut entraîner des douleurs au tendon en plus du mollet.

Et si vous souffriez d’une phlébite ?

Même si l’on y pense moins, une douleur au mollet peut également être le signe d’une phlébite. Désignant la formation d’un caillot de sang dans une veine de la jambe, cette maladie touche tout aussi bien les hommes que les femmes.
L’apparition d’un caillot de sang empêche la bonne circulation du sang et dans les cas les plus graves, il existe un risque de migration vers les poumons. C’est à ce moment-là que l’on peut évoquer l’embolie pulmonaire, pathologie potentiellement mortelle.
La phlébite se manifeste par divers symptômes : douleur persistante au mollet gauche ou droit, sensations de picotements, gêne à la contraction du mollet ou encore jambe rouge et gonflée.
Dans ce cas, il est impératif de consulter un médecin dans les plus brefs délais afin de recevoir un diagnostic précis. Rapidement dépistée, la phlébite se soigne particulièrement bien.

Douleur au mollet - tout savoir

Ce qu’il faut retenir

La contracture musculaire mollet pourrait vous paraître insignifiante. Et pourtant il est absolument nécessaire de la prendre au sérieux, et ce pour diverses raisons.

Quels sont les symptômes d’une contracture musculaire mollet ?

Les symptômes sont très simples à reconnaître, lorsqu’il s’agit d’une contracture au mollet :

Votre mollet est douloureux, et cette douleur est lancinante, persistante
Le muscle vous semble dur, tendu
Vous avez du mal à poser le pied par terre

Aussi, si vous ressentez ces symptômes, il est nécessaire de consulter.
En effet, nous allons voir que cette contracture pourrait être inquiétante. En tout cas, il s’agit définitivement d’un signal d’alerte, de la part de votre corps.

Douleur au mollet - tout savoir

Contracture mollet : cela devrait vous alerter

La contracture de mollet vous indique que le muscle concerné est en réelle souffrance.
Il s’agit d’une contracture primaire, une contracture différente de celle que vous pouvez ressentir dans le dos par exemple. Aussi, il est nécessaire d’en prendre compte, au risque de provoquer :

  • Un claquage
  • Une déchirure

Aussi, c’est très important d’agir vite.

Avant de voir quels sont les différents traitements et les méthodes pour vous soulager, nous allons tout d’abord étudier ensemble les causes de la contracture au mollet.

Quelles sont les causes de la contracture au mollet ?

Les causes de la contracture du mollet sont multiples, mais elles résultent de manière générale d’une fatigue musculaire :

Vous ne vous êtes pas suffisamment reposé entre deux entraînements, aussi, votre corps vous le fait comprendre
Votre alimentation ne convient pas à votre rythme sportif : le muscle est alors en manque de nutriments essentiels, qui lui permettent de fonctionner normalement. Ces nutriments sont, entre autres, les oligo-éléments, ainsi que les sels minéraux comme le magnésium, le potassium, ou encore le calcium

Auteur:

Comment soulager les douleurs au mollet ?

Les solutions naturelles contre les douleurs au mollet

Vous souffrez de la douleurs au mollet depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme l'huile Paramarvel, et renouez avec le bien-être !

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats