La scoliose

Même si la scoliose peut se déclarer à l’âge adulte, elle touche surtout les enfants et les adolescents. Les filles sont davantage atteintes que les garçons, et présentent souvent une déviation de la colonne plus importante que ces derniers. L’adolescence est une période à risque : avant ce stade, la scoliose évolue lentement, mais avec l’accélération de la croissance, les déformations peuvent s’accentuer plus rapidement. Le dépistage précoce est donc essentiel pour prendre en charge la scoliose le plus tôt possible.
Scoliose - Infos

Qu’est-ce que la scoliose?

La scoliose désigne une déformation de la colonne vertébrale. Une courbure anormale de la colonne peut entraîner diverses douleurs et complications. Généralement à peine détectable à l’œil nu, la scoliose peut néanmoins causer d’importantes souffrances aux personnes atteintes.

La colonne vertébrale peut courber vers un côté ou l’autre du corps, rapprochant les côtes du côté atteint et éloignant celles du côté opposé. Ceci entraîne une compression du thorax. Les personnes atteintes de scoliose ne souffrent souvent d’aucun symptôme. Toutefois, lorsque des symptômes sont présents, il s’agit de douleurs et de raideurs dorsales parfois invalidantes.
Les types de déformations de la colonne vertébrale

  • La scoliose : la colonne dévie vers la gauche et/ou vers la droite, entraînant une forme de « S » visible par radiographie. Généralement, la déviation vers la gauche du haut de la colonne est compensée par une déviation vers la droite du bas de la colonne et vice-versa.
  • La lordose : la colonne est anormalement concave au niveau lombaire, donnant ce qu’on appelle communément « les reins creux ».
  • La cyphose : la colonne est anormalement convexe au niveau dorsal. Elle peut donner une impression de « bosse de bison » ou de « dos rond » plus ou moins prononcée.
Scoliose - Tout savoir

Les causes des déformations de la colonne

Une malformation congénitale peut être à l’origine d’une scoliose ou d’une déformation de la colonne. Par exemple, un enfant né avec des vertèbres soudées ou une inégalité de la longueur de ses jambes est à risque élevé de développer une scoliose. Ces anomalies sont visibles par radiographie. Certaines maladies neuromusculaires telles l’ataxie de Friedreich, la dystrophie musculaire ou la poliomyélite peuvent modifier le tonus musculaire au niveau du dos et causer une scoliose. À l’occasion, un accident ou un traumatisme abîme une vertèbre, ce qui peut entraîner une scoliose.

La scoliose la plus fréquente est la scoliose idiopathique, c’est-à-dire avec aucune cause détectable. Contrairement aux croyances populaires, la posture ou le fait de porter son sac à dos d’une seule épaule ne sont pas des causes de malformations de la colonne. La scoliose, lordose ou cyphose idiopathique apparaît chez l’enfant lors de la croissance. Les filles sont jusqu’à huit fois plus susceptibles de développer une scoliose nécessitant un traitement.

La scoliose semble avoir une composante génétique; si l’un des membres d’une famille en est atteint, les risques sont augmentés pour les autres personnes de sa famille immédiate.

Chez l’adulte, la scoliose dégénérative apparaît généralement après 60 ans. C’est la détérioration des facettes vertébrales qui affaiblit le maintien de la colonne. L’inflammation à l’origine fait courber la colonne en forme de C.

Les conséquences d’une scoliose

La plupart des gens vivant avec une scoliose n’ont que de légères douleurs occasionnelles et peuvent avoir une vie tout à fait normale. Toutefois, une scoliose sévère peut entraîner de fortes douleurs et des soucis esthétiques. Par exemple, une jeune fille atteignant l’âge adulte avec une scoliose sévère peut avoir un creux au niveau des reins, un sein plus proéminent que l’autre et un bassin inégal. Ces soucis esthétiques peuvent avoir un impact psychologique non négligeable. De plus, certaines scolioses très sévères peuvent causer des problèmes cardiaques et respiratoires.

Scoliose - Tout savoir

En savoir plus


Les adultes qui souffrent de scoliose s’étant déclarée à l’enfance ou l’adolescence subissent généralement surtout des douleurs musculaires, car certains muscles doivent supporter des forces qui ne sont pas réparties équitablement sur les parties gauche et droite du dos. De plus, la courbure de la colonne peut également induire une usure accélérée des disques vertébraux en raison de l’asymétrie des forces de pression subies par les disques. Cette situation peut provoquer des hernies discales ou protrusions discales.

Dans le cas de la scoliose dégénérative, la douleur est principalement due à l’inflammation des facettes mais est aggravée par les contraintes musculaires induites par la perte de la symétrie spinale.

Il est impératif de dépister et de traiter la scoliose le plus tôt possible, car plus le degré de déviation est important, plus le traitement est difficile. Le problème, c’est que cette déformation de la colonne vertébrale ne s’accompagne pas toujours de douleurs, et qu’elle peut donc passer inaperçue tant que la torsion n’est pas trop sévère. Une mauvaise posture, une épaule légèrement plus haute que l’autre ou l’apparition d’une bosse d’un côté du dos lorsque l’enfant se penche en avant sont des signes de scoliose. Une radiographie est nécessaire pour déterminer l’endroit où elle se situe ainsi que l’angle de la torsion. 

Auteur:

Comment soulager la scoliose ?

Les solutions naturelles contre la scoliose

Vous souffrez de scoliose depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme l'huile Paramarvel, et renouez avec le bien-être !

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats