Le mal de cou

Dans la vie de tous les jours, nous sollicitons notre cou de façon continue ou presque. Force est de constater que cette région du corps particulièrement sensible est bien trop souvent fragilisée par nos actes quotidiens.
Mal au cou - infos

Le cou : une région du corps fortement sollicitée

Le constat est le suivant : entre 10 % et 20 % de la population adulte souffrirait de douleurs cervicales. Il suffit de balayer le déroulement d’une journée pour s’apercevoir en effet que de nombreuses situations peuvent conduire à la création de tensions au niveau du cou : mauvaise position devant l’ordinateur ou au volant, nuque mal positionnée pendant la lecture d’un journal ou d’un roman, oreiller qui n’épouse pas parfaitement la courbure cervicale…

Découvrez nos solutions
Mal au cou - tout savoir

Les différentes formes du mal de cou

Une précision s’impose en guise de préambule : le cou est formé de sept vertèbres positionnées les unes sur les autres. Celles-ci constituent le rachis cervical. Les deux premières vertèbres, nommées atlas et axis, ont pour fonction principale le soutien de la tête. De multiples ligaments relient ces deux vertèbres et l’ensemble permet au cou d’effectuer des rotations, des extensions ou encore des flexions. Toutefois, lorsque le cou n’est plus en mesure de réaliser ces mouvements de façon fluide, une cervicalgie est constatée. Celle-ci revêt de multiples formes, en particulier la douleur spontanée qui se fait ressentir sans cause évidente, et qui est la manifestation d’une atteinte articulaire mécanique.

Lorsque l’on évoque le mal de cou, il est courant de faire référence aux douleurs inflammatoires qui se manifestent notamment par la raideur du rachis. Si la raideur ne concerne qu’un étage vertébral, le diagnostic médical peut conduire à une spondylodiscite ou rhumatismale. Si cette même raideur s’étend à l’ensemble du rachis, la spondylarthrite ankylosante ou encore la maladie de Kahler peuvent être évoquées.

Par ailleurs, il est possible de souffrir d’une douleur des ganglions au cou, signe de la présence d’un foyer infectieux. Un ganglion gonflé dans le cou peut être le signe d’une infection bénigne ou plus sérieuse (lupus, lymphôme…) et doit faire l’objet d’une consultation médicale. Il en est de même si vous ressentez une douleur à la fois au cou et à la gorge.

Découvrez nos solutions
Mal au cou - tout savoir

De quelle façon se manifeste le mal de cou ?

Les causes du mal de cou sont multiples. Lorsque la douleur est aiguë, elle peut être causée par diverses pathologies, notamment les tensions musculaires. Des contractions surviennent à cause de la répétition de gestes identiques ou du maintien dans une même position pendant une trop longue période.

L’entorse cervicale, plus communément nommée coup du lapin, est une autre cause de douleur aiguë au cou qui se manifeste lors d’un accident de voiture ou suite à un choc sportif. Le manque de mouvement est bien souvent à l’origine du caractère persistant des douleurs. Autre pathologie répandue et aiguë, le torticolis empêche tout mouvement du cou.

Les douleurs du cou peuvent aussi être chroniques quand elles durent depuis plusieurs semaines ou mois. Dans ce cas, on peut évoquer l’arthrose des vertèbres du cou : de petites bosses se développent sur les vertèbres et empêchent la bonne transmission de l’influx nerveux. Les tensions s’accumulent et ne se libèrent pas. Enfin, une forme d’arthrite peut être à l’origine des douleurs au cou.

Découvrez nos solutions
Auteur:

Comment soulager le mal de cou ?

Les solutions naturelles contre le mal de cou

Vous souffrez de mal de cou depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme le Necktrack Air, et renouez avec le bien-être !

Découvrir comment soulager le mal de cou

Nos solutions contre le mal de cou

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats