La fibromyalgie

La fibromyalgie est souvent détectée lorsqu’un individu souffre de douleurs chroniques. Le diagnostic est établi après une douleur de plus de 3 mois sur au moins 11 des 18 points douloureux. Dans ce cas, divers symptômes associés sont observés. Des fourmillements ou faiblesses dans les muscles peuvent être présents.

La fibromyalgie - infos

Fibromyalgie : définition de la maladie

La fibromyalgie est habituellement diagnostiquée lorsqu’une personne souffre de douleurs chroniques pendant une période de plus de trois mois, lorsque cette personne présente au moins onze points douloureux sur les dix-huit points de déclenchement, et que cette personne souffre de symptômes associés tels qu’une fatigue sévère, un état dépressif, des problèmes de sommeil, une prise de poids, des troubles de la mémoire et de la concentration, des fourmillements ou faiblesses dans les muscles, et pour les femmes des problèmes menstruels ou de ménopause.

Lorsqu’il n’existe aucun diagnostic d’une autre maladie pouvant expliquer ces symptômes, cela conduit le plus souvent à poser le diagnostic de fibromyalgie.

La pratique standard pour la plupart des médecins est de prescrire des médicaments pour soulager les symptômes. Des médicaments tels que des anti-inflammatoires, des antidépresseurs, des relaxants musculaires, des antalgiques, des somnifères, qui sont souvent combinés. Ces médicaments sont non seulement incapables de soigner les causes de la fibromyalgie mais ils ont des effets secondaires négatifs qui peuvent faire empirer la situation à terme.

Fibromyalgie : les causes

Le dénominateur commun des personnes souffrant de symptômes de fibromyalgie est un métabolisme anormalement lent. La plupart des patients souffrent soit d’hypothyroidisme ou d’insensibilité à l’hormone thyroïdienne. C’est là que se trouvent l’origine de la maladie.

Mais même si les prises de sang ne révèlent pas de problème thyroïdien, cela ne signifie pas que le problème soit ailleurs. En effet, cela prend plusieurs années pour qu’un tel problème soit répercuté dans le sang. Dans certains cas le déséquilibre thyroïdien n’est jamais reflété dans le sang.

La lenteur du métabolisme peut se manifester de plusieurs manières telles que prise de poids, constipation, température du corps plus faible que la moyenne, etc. Elle implique un système lymphatique ralenti, ce qui signifie que le corps ne se débarrasse plus assez rapidement de ses toxines qui s’accumulent dans les tissus et déclenchent des inflammations chroniques.

D’autre part, la douleur dans les muscles liée à la fibromyalgie est dûe à de l’hypoperfusion musculaire et une dérégulation de la vasomotricité*. Deux problèmes qui sont améliorés efficacement par l’utilisation du Champ de Fleurs.

* https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17376601

La fibromyalgie - tout savoir

Les symptômes de la fibromyalgie

Encore très mal connue par les spécialistes, la fibromyalgie affecte des milliers de personnes à travers le monde. En effet, on estime qu’entre 2 et 6 % de la population souffre de ce syndrome souvent invalidant. Selon les données actuelles, environ 80 % des personnes atteintes sont des femmes. Puisque les causes exactes de la fibromyalgie sont inconnues, certains spécialistes nient l’existence de cette maladie ou la relèguent simplement à de l’hypocondrie ou de la somatisation.

Les symptômes reliés à la fibromyalgie varient d’une personne à l’autre. Puisque les symptômes sont souvent difficiles à identifier et ne sont pas exclusifs à la fibromyalgie, il faut examiner la possibilité d’autres affections médicales pouvant entraîner ces symptômes. Une fois la possibilité d’autre problèmes médicaux écartée (incluant les troubles psychologiques et somatiques), un diagnostic de fibromyalgie peut être établi.

Les symptômes physiques

Le symptôme universel de la fibromyalgie est la douleur. En effet, le terme « fibromyalgie » signifie « douleur aux tendons et aux muscles ». Une douleur constante et diffuse, d’aucune origine particulière, caractérise la fibromyalgie. Les personnes souffrant de fibromyalgie décrivent souvent comme étant « la maladie de ceux qui ont mal partout ». Les muscles et les tendons sont raides, sensibles au toucher et douloureux. La douleur est généralement diffuse avec quelques points plus sensibles.

Des troubles du sommeil accompagnent très souvent les douleurs de fibromyalgie. Un sommeil léger et instable perturbé par des périodes de réveil fréquentes est souvent décrit comme non-réparateur par la plupart des fibromyalgiques. Pour des raisons encore inconnues, la fibromyalgie réduit la durée de la période de sommeil paradoxal et du sommeil lent profond. C’est durant ces phases du sommeil que le corps et l’esprit récupèrent. Une réduction de la durée de ces phases entraîne non seulement un éveil plus facile la nuit, mais également une fatigue chronique due à l’impossibilité de reposer suffisamment pour faire le plein d’énergie. La fatigue et les douleurs chroniques dont souffrent les fibromyalgiques sont souvent très invalidantes.

Outre la fatigue et la douleur, la fibromyalgie est souvent accompagnée de symptômes non-spécifiques tels que des allergies, des migraines, des acouphènes, une faiblesse musculaire, de l’hypoglycémie, des troubles menstruels, des palpitations ou encore un syndrome du côlon irritable. Plusieurs dizaines de symptômes peuvent accompagner les douleurs fibromyalgiques. Toutefois, ces symptômes ne sont pas considérés comme des signes de la fibromyalgie sans la présence de douleur et de fatigue.
En résumé, les symptômes physiques de la fibromyalgie sont :

  • Une douleur chronique généralisée, d’aucune origine particulière
  • Des troubles du sommeil (insomnie, éveils fréquents, sommeil non réparateur)
  • Une fatigue chronique
  • Des symptômes divers tels que migraines, allergies, côlon irritable, troubles menstruels, etc.
La fibromyalgie - tout savoir

Les symptômes psychologiques

Vivre avec la fibromyalgie peut être très difficile. Certaines personnes sont forcées de quitter leur emploi alors que la fibromyalgie n’est pas reconnue comme maladie professionnelle. D’autres vivent de l’isolement suite à un diagnostic de fibromyalgie; la réalité d’une maladie chronique et incurable peut causer dépression, anxiété et sentiment d’infériorité. L’incapacité d’accomplir les tâches de la vie quotidienne ou de participer à des activités en famille peut également précipiter les personnes atteintes vers la dépression.

La douleur et la fatigue causées par la fibromyalgie ont souvent des conséquences directes sur la capacité de concentration et la mémoire, qui peuvent se retrouver nettement diminuées. Des sautes d’humeur et de l’irritabilité sont également des conséquences de la fatigue et la douleur chroniques.

En résumé, les symptômes psychologiques qui accompagnent souvent la fibromyalgie sont :

  • La dépression
  • L’anxiété
  • L’isolement social
  • Des troubles de l’humeur et de l’irritabilité
  • Des difficultés à se concentrer
  • Des troubles de mémoire
Auteur:

Comment soulager la fibromyalgie ?

Les solutions naturelles contre la fibromyalgie

Vous souffrez de fibromyalgie depuis des années ? Vous n’avez pas encore trouvé de solution efficace ? Ne perdez plus de temps ! Optez pour l’une de nos méthodes naturelles éprouvées, comme le Champ de Fleurs jambe, et renouez avec le bien-être !

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats