La fibromyalgie se caractérise surtout par des douleurs qui se répandent dans tout le corps, ces dernières pouvant être assimilées par certains à de la fatigue persistante. Les troubles du sommeil ainsi qu’un état permanent d’anxiété font également partie des autres caractéristiques de la fibromyalgie. Généralement, les patients voient leurs douleurs croître quand ils sont dans des situations stressantes.
Bien que les spécialistes aient du mal à identifier les causes de ce syndrome, il existe quelques conseils pour soulager les douleurs.

Il existe plusieurs méthodes de prise en charge non médicamenteuse pour se soulager des douleurs liées à la fibromyalgie. En voici quelques unes:

Les bains chauds

Quand les douleurs sont très intenses, il est possible d’obtenir un soulagement rapide grâce à des bains. Ces derniers doivent se faire en eau chaude et peuvent être assortis ou non d’exercices musculaires. Des résultats très efficaces ont pu être obtenus avec des prises en charge dans des centres de rééducation avec balnéothérapie, de cures thermales avec des piscines d’eau chaude……etc. C’est une option qui apportera un grand soulagement. Si vous ne pouvez pas aller en centre de balnéothérapie, rendre des bains chauds chez soi peut également être très efficace, particulièrement les bains chauds russes à la térébenthine de Sibérie.

Les exercices physiques

Les bienfaits des exercices physiques ne sont plus à démontrer. C’est le meilleur moyen de produire des endorphines, ces hormones réputées pour donner une certaine sensation de bien être au corps. La fibromyalgie n’étant pas une maladie musculaire, il n’y a aucun risque à s’étirer et à faire des efforts physiques. La douleur ne donne pas vraiment envie de bouger, mais c’est pourtant souvent la meilleure chose à faire ! Rester inactif implique souvent de tomber dans le cercle vicieux de la douleur. Marche, natation, gymnastique, yoga, trampoline,… peu importe le moyen, faites travailler vos muscles, battre votre cœur, accélérez le rythme de votre respiration et faites vous transpirer. La douleur peut être soulagée au moyen d’exercices d’aquaforme qui procurent également un profond sentiment de bien être. L’idéal est qu’ils soient adaptés à la condition physique de la personne concernée afin d’être bien calibrés.

Diminuer le stress

Trop de stress peut déclencher vos douleurs de fibromyalgie. Donnez vous du temps chaque jour pour vous détendre. Optez pour des activités calmes et la relaxation en fin de journée. Osez ralentir votre rythme et le faire savoir à votre environnement professionnel et familial.

Mieux dormir

Prenez soin de votre sommeil en créant un environnement favorable au sommeil. Une bonne aération dans la chambre à coucher et le maintien d’une température avoisinant les 18°C sont requis. De plus, l’état de sommeil profond peut également être favorisé par une obscurité totale dans la chambre. Ce n’est qu’à cette seule condition que le corps secrète la mélatonine, l’hormone du sommeil. Changer régulièrement la literie et en prendre soin permettent par ailleurs d’être plus à l’aise. Evitez de travailler sur ordinateur, jouer aux jeux vidéos ou s’exposer à la lumière vive le soir avant le coucher. Il vaut mieux lire, écouter de la musique ou se promener. Le mieux est de prévoir au minimum une demi-heure de calme et de relaxation avant de s’endormir. Préférez également prendre votre repas au moins 2 heures avant de vous coucher.

Changer d’alimentation

Certains aliments sont anti-inflammatoires par nature alors que d’autres favorisent les inflammations. Favorisez les fruits et légumes frais, et les céréales complètes. Essayez de diminuer voire d’éliminer les aliments qui favorisent les inflammations comme le sucre et les céréales raffinées, les graisses hydrogénées et modifiées, les plats préparés, la restauration rapide, … (voir notre article sur l’alimentation anti-douleur).

Certains aliments sont anti-inflammatoires par nature alors que d’autres favorisent les inflammations. Favorisez les fruits et légumes frais, et les céréales complètes. Essayez de diminuer voire d’éliminer les aliments qui favorisent les inflammations comme le sucre et les céréales raffinées, les graisses hydrogénées et modifiées, les plats préparés, la restauration rapide, … (voir notre article sur l’alimentation anti-douleur)

Pour terminer, les symptômes de la fibromyalgie ne sont peut être pas graves, mais peuvent causer un handicap parfois lourd aux personnes qui en souffrent. La mise en pratique de ces cinq conseils permettent la plupart du temps d’obtenir un soulagement très appréciable. Si ce n’est pas le cas, nous vous recommandons d’essayer sans engagement pendant 30 jours la pratique du Champ de Fleurs. Le Champ de Fleurs augmente votre taux d’endorphines sans efforts et soulage les tensions musculaires et nerveuses.

 

fc
gc



Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés