Soin de la Sciatique

Les remèdes traditionnels pour la douleur sciatique

Qu’est-ce que la douleur sciatique?

3 Les remèdes traditionnels pour la douleur sciatiqueLa sciatique, aussi connue sous le nom de douleur sciatique ou névralgie sciatique, décrit une sensation de douleur irradiant le long de la jambe, à travers la fesse et parfois jusqu’au dos, souvent ressentie lors d’une atteinte à l’une des ramifications du nerf sciatique. Cette douleur peut être le résultat de l’inflammation, de la compression ou du pincement du nerf. Les hernies discales sont souvent à l’origine d’une douleur sciatique. La douleur peut être vive ou chronique, intense ou modérée, et affecter une seule région (par exemple la fesse) ou encore tout le membre inférieur à partir du pied jusqu’à la région lombaire. Les douleurs sciatiques sont généralement unilatérales, n’affectant que le côté du corps où se trouve le nerf blessé.

Comment la médecine traditionnelle soigne-t-elle la sciatique?

Il existe plusieurs remèdes à base de plantes utilisés traditionnellement pour soigner la névralgie sciatique. Toutefois, ces remèdes ne sont pas toujours satisfaisants. Le traitement classique pour la sciatique est l’utilisation d’anti-inflammatoires combinée à une période de repos complet. Ceci vise à diminuer l’inflammation et éviter d’aggraver la sciatique. La situation se résorbe souvent d’elle-même, mais certaines formes graves de névralgie sciatique nécessitent une chirurgie afin de décoincer le nerf ou éliminer la hernie discale responsable de la douleur. Les remèdes suivants sont souvent utilisés par des personnes désirant éviter l’utilisation de médicaments anti-inflammatoires et soulager leur douleur de façon naturelle.

Premier remède : Décoincer le nerf sciatique

Ce petit exercice consiste à grimper sur une marche d’escalier, une pile d’annuaires ou un marchepied avec la jambe saine et à laisser pendre la jambe atteinte. Une fois la jambe détendue, un mouvement de balancier est effectué afin de tenter de décoincer le nerf sciatique. Le succès de cette technique repose sur plusieurs facteurs. En particulier, la douleur doit provenir d’un nerf sciatique coincé. Si la douleur irradie d’un nerf enflammé ou d’une hernie discale sévère, cet exercice sera complètement inutile. Plusieurs autres exercices visant à décoincer un nerf sciatique peuvent également être utilisés. La douleur devrait cesser soudainement lorsque le nerf est libéré. Cette approche peut irriter un nerf déjà blessé, et n’est pas toujours efficace.

Deuxième remède : Le cataplasme

Certaines recettes de grand-mère sont fréquemment utilisées afin de remédier à la douleur sciatique. Une feuille de chou frais plongée dans un bain de saindoux fondu peut être appliquée sur la région douloureuse plusieurs fois par jour. Certains préfèrent les feuilles d’ortie ramollies dans l’eau chaude, alors que d’autres encore vont tenter de soulager leur douleur à l’aide d’huile de camomille en massage. Ces remèdes peuvent temporairement soulager la douleur, mais principalement grâce à l’action de la chaleur ou du massage, qui stimulent la circulation sanguine. Certaines de ces plantes ont une action anti-inflammatoire qui peut contribuer à légèrement diminuer l’inconfort.

Troisième remède : Les capsules de plantes

Des gélules contenant des extraits de saule, de cassis, de gingembre et d’autres plantes aux propriétés anti-inflammatoires et antidouleur sont aussi parfois utilisées afin de soulager une sciatique de façon naturelle. Bien que les anti-inflammatoires naturels puissent être efficaces dans les cas légers, une personne aux prises avec une sciatique sévère risque d’être peu soulagée et devra probablement utiliser des anti-inflammatoires plus puissants (par exemple ibuprofène ou naproxène).

Quatrième remède : Le yoga

Le yoga améliore la souplesse et la flexibilité. Certaines personnes remarquent une amélioration de leur douleur sciatique suite à l’intégration du yoga dans leur routine quotidienne. Le yoga peut contribuer à réduire les risques de blessures et d’inflammation, mais n’est souvent pas utile dans le cas d’une hernie discale coinçant une partie du nerf sciatique. Certaines postures de yoga peuvent même aggraver la douleur, et doivent absolument être évitées.

Qu’on utilise des remèdes traditionnels, naturels ou pharmacologiques, il est important de comprendre qu’aucun d’entre eux ne soigne vraiment la cause du problème. Ces remèdes contribuent à soulager la douleur ou à la rendre tolérable. Une mauvaise posture à l’origine d’une sciatique devra être corrigée afin de prévenir une récidive, de même qu’une hernie discale devra souvent être opérée afin de décoincer les nerfs. Il faut aussi être prudent lorsque l’on tente de soigner soi-même sa sciatique par des exercices ou des plantes : certains exercices peuvent aggraver la douleur alors que certaines plantes peuvent avoir des effets secondaires ou des interactions médicamenteuses. Il est donc généralement recommandé de consulter un professionnel de la santé afin d’obtenir des conseils.

 

fc
gc

Comments Off on Les Remèdes Traditionnels Pour la Douleur Sciatique

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés