Sténose du canal lombaire, notre solution

Définition

Les trente-trois vertèbres qui constituent la colonne vertébrale sont percées d’ un trou : le foramen vertébral. Comme les vertèbres sont empilées les unes sur les autres, ces trous forment un canal que l’on appelle le canal rachidien et qui a pour fonction de protéger la moelle épinière. Il arrive que ce canal se rétrécisse au niveau des vertèbres lombaires et comprime les nerfs : c’est la sténose du canal lombaire. On estime que cette affection, très fréquente chez les personnes âgées, est responsable d’environ 15% des douleurs lombaires. Le diagnostic est posé après IRM ou tomodensitométrie : les coupes transversales de la colonne permettent en effet de constater l’épaississement de l’os vertébral.

Les symptômes de la sténose du canal lombaire

La sténose provoque des lombalgies, c’est-à-dire des douleurs dans le bas du dos, qui irradient parfois vers les jambes. La marche et le fait de rester longtemps debout intensifient ces douleurs. Celles-ci s’atténuent en revanche lorsque l’on s’accroupit ou que l’on se penche en avant. Elles peuvent en outre s’accompagner de sensations de picotement et de brûlure, de pertes de sensibilité, d’une difficulté à marcher, d’impuissance et de difficultés à uriner. Le rétrécissement du canal lombaire peut également provoquer des sciatiques à répétition. Les douleurs varient beaucoup selon les individus : la pression exercée sur les nerfs peut être plus ou moins forte, et ceux-ci peuvent être comprimés en permanence, ou bien uniquement dans certaines positions.

Causes

Le canal lombaire peut être rétréci du fait d’une hernie discale, lorsqu’un disque fissuré comprime les nerfs. Dans de rares cas, la sténose est le résultat du glissement d’une vertèbre. La cause la plus fréquente de sténose est de loin l’arthrose, qui provoque épaississements et déformations des os. Ce processus dégénératif est dû à une mauvaise alimentation de la région vertébrale en oxygène, en eau et en nutriments. Certaines personnes naissent avec un canal rachidien étroit, et souffriront plus rapidement de la maladie que d’autres.

Comment traiter la sténose ?

Il existe de nombreux traitements, plus ou moins efficaces ou contraignants. La chirurgie n’est utilisée que dans les cas extrêmes, car l’intervention est très lourde. Le traitement médicamenteux est composé d’antalgiques et d’infiltrations, qui peuvent avoir des effets secondaires gênants sur le long terme. Le meilleur traitement consiste toutefois à s’attaquer au problème à sa source, en libérant le nerf comprimé. Pour cela, on peut avoir recours à la kinésithérapi, ou opter pour une alternative tout aussi sûre que pratique : le Nubax, un appareil de décompression vertébrale.

Décomprimer les vertèbres pour atténuer les douleurs de la sténose du canal lombaire

La décompression vertébrale, ou décompression axiale, étire la colonne vertébrale, augmente l’espace entre les vertèbres et améliore la circulation sanguine. Le sang et les liquides sont à nouveau attirés vers les disques vertébraux et les réhydratent, ce qui a pour effet de ralentir la progression de l’arthrose, responsable de la sténose. Avec le Nubax, la colonne retrouve sa flexibilité naturelle et les douleurs diminuent. Cet appareil est à la portée de tous : il est simple à utiliser et très confortable. Pour profiter de ses bienfaits, il suffit de se pencher vers l’avant et de laisser le levier du Nubax étirer la colonne. Trois séances de trois minutes par jour permettent d’obtenir de bons résultats en cas de sténose du canal lombaire, et de régénérer la colonne vertébrale en douceur et en profondeur.

Pages Liées

fc
gc

Comments Off on Stenose du canal lombaire et Nubax

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés