NUBAX
349 €

L’Hernie Discale et le Nubax‏ ‏

shutterstock_108452723

Qu’est-ce que la hernie discale ?

On parle de hernie lorsqu’un organe, ou une portion d’un organe, sort de sa position habituelle. Dans le cas de la hernie discale, c’est un morceau d’un disque intervertébral qui fait saillie. Pour bien comprendre cette maladie, il faut se représenter ces disques comme des structures solides contenant un noyau gélatineux. Celui-ci est recouvert d’une membrane qui sécrète un liquide, appelé liquide synovial, qui lubrifie l’articulation. Les disques font office d’amortisseurs ; pendant la journée, à chaque choc, une infime quantité de liquide est expulsée du disque. La nuit, les disques se réhydratent, comme des éponges, par un mécanisme d’aspiration. Avec l’âge, ce mécanisme s’affaiblit, et les disques ne se regonflent plus totalement. Ils peuvent alors se fissurer, puis se rompre, et il arrive que le noyau gélatineux sorte de son emplacement, créant une hernie discale. La hernie discale peut toucher n’importe quelle partie du dos et de la région lombaire.

Qui sont les personnes à risques ?

La hernie discale apparait surtout entre 35 et 55 ans. On estime qu’une personne sur 50 en sera atteinte un jour ou l’autre. Cette affection touche davantage les hommes que les femmes, non pas parce qu’ils ont une prédisposition à la hernie, mais parce qu’ils exercent souvent des métiers ou pratiquent des sports qui sollicitent plus leur force physique : le fait de soulever de lourdes charges avec une mauvaise posture peut ainsi endommager les disques intervertébraux. Le surpoids et la grossesse sont également les facteurs de risque, tout comme le fait de ne pas avoir un dos assez musclé. Il existe enfin une prédisposition héréditaire à la hernie discale, qui peut parfois se manifester avant l’âge adulte.

Les symptômes de la hernie discale

Il arrive qu’une hernie discale ne provoque pas de douleurs et reste inaperçue. C’est lorsque le disque abimé comprime une racine nerveuse que les douleurs apparaissent. Un mal de dos qui dure depuis plus d’une semaine, une douleur qui s’intensifie lorsque l’on se penche vers l’avant, que l’on tousse, éternue ou fait un effort, sont autant de signes de la hernie discale. Quand elle est située en bas du dos, la hernie discale peut provoquer une lombalgie, qui se manifeste par des douleurs lombaires, ou une sciatique, qui fait mal à l’arrière de la jambe.

shutterstock_47224483

Pour traiter et prévenir la hernie discale

En général, une hernie discale disparait en 4 à 6 semaines. Le problème, c’est que si les facteurs de risque ne disparaissent pas, le risque de récidive est important. Le Nubax est un appareil très malin qui permet de prévenir la hernie discale, de soulager les douleurs du dos, et d’éviter la récidive. A raison de dix minutes de pratique par jour, seul chez soi, on peut ainsi retrouver un dos en bonne santé. Le Nubax utilise en effet une méthode à l’efficacité prouvée : la décompression axiale, qui consiste à étirer la colonne vertébrale par un effet de levier. L’espace qui sépare les vertèbres augmente, et une pression négative est créée dans le disque endommagé. C’est cet effet de succion qui permet à la hernie de se résorber et aux vertèbres de retrouver une position correcte. Grâce au phénomène d’aspiration, les disques se réhydratent et cicatrisent. Le Nubax a également un effet sur les muscles, qu’il tonifie et rend plus flexibles ; il permet donc de retrouver une bonne posture, essentielle pour prévenir la hernie discale.

Comments Off on La hernie discale et Nubax

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés