Soin du Lumbago

Qu’est-ce qu’un lumbago?

 

Le mot « lumbago », emprunté au latin, signifie littéralement « faiblesse des reins ». Il est donc peu surprenant que ce mot soit aujourd’hui utilisé pour décrire une douleur aiguë dans le bas du dos. Le lumbago peut être d’origine rhumatismale ou musculaire et survient le plus souvent de façon subite.

Comment survient le lumbago?

Généralement, un lumbago survient à la suite d’un mouvement brusque impliquant la région lombaire. Souvent, les personnes souffrent d’un lumbago suite à un effort pour soulever un objet lourd. En effet, lorsque l’on utilise une mauvaise technique pour soulever des objets, il est fréquent de ressentir une douleur fulgurante dans le bas du dos pouvant même aller jusqu’à empêcher de se redresser. Toutefois, le lumbago peut survenir lors d’efforts bénins tels que lacer ses chaussures ou même après plusieurs heures en position assise comme lors d’un long voyage en voiture.

La colonne vertébrale est composée de 24 vertèbres mobiles séparées par des petits disques de cartilage fibreux au noyau gélatineux. Le rôle de ces disques est de protéger les vertèbres contre le frottement et les chocs ainsi que les déformations et l’érosion qui s’ensuivraient. Toutefois, l’âge et le surmenage des articulations de la colonne abîment ces petits disques protecteurs. Lorsque l’on sollicite une colonne dont les disques intervertébraux sont usés, une douleur peut apparaître. Il arrive aussi que le lumbago soit relié à une entorse des articulations vertébrales.

Les symptômes du lumbago

Le lumbago cause une douleur dans le bas du dos, pouvant s’étendre des reins jusqu’au pli interfessier. Le lumbago aigu est souvent surnommé « tour de reins » car il donne l’impression de s’être cassé les reins après un faux mouvement. Toutefois, ce surnom est donné à tort car le lumbago n’implique aucunement les reins. En fait, lors d’un lumbago aigu, les muscles du bas du dos se contractent en douloureux spasmes. La douleur peut également être d’origine rhumatismale, c’est-à-dire qu’elle provient des articulations intervertébrales.

Le lumbago est une affection bénigne qui touche la plupart des gens à un moment ou un autre de leur vie. Bien que la douleur soit intense, elle n’est pas proportionnelle à la gravité de la blessure. La douleur peut survenir immédiatement ou elle peut s’intensifier pendant les heures qui suivent le faux mouvement. Elle s’accompagne parfois de raideur ou d’une incapacité de se redresser, surtout si des contractions des muscles sont à l’origine de la douleur. La caractéristique du lumbago est l’absence d’une autre cause pouvant expliquer la douleur. Ainsi, on peut décrire le lumbago comme une lombalgie aiguë aspécifique.

Bien qu’il soit généralement peu grave, le lumbago peut parfois être confondu avec d’autres pathologies comme un tassement des vertèbres lombaires, une infection urinaire ou une tumeur. Si la douleur s’accompagne d’une perte de contrôle des fonctions d’élimination ou d’engourdissements dans les jambes, il s’agit d’une atteinte nerveuse potentiellement grave. Si la douleur s’accompagne de fièvre, il est probable qu’elle soit d’origine infectieuse. Il est donc important de prendre en considération les symptômes associés à une intense douleur lombaire.

Types de lumbago

On distingue trois grandes catégories de lumbago, soit aigu, subaigu et chronique. Le lumbago aigu dure en moyenne une à deux semaines, mais il n’est pas rare que la douleur perdure pendant six semaines. De six semaines à trois mois, on le qualifie de lumbago subaigu, et au-delà de trois mois on parle de chronicité. Toutefois, il est rare que l’on utilise le terme « lumbago » pour désigner une douleur subaiguë ou chronique; le mot est plutôt réservé pour distinguer l’état chronique d’une douleur aiguë. On parle donc de lumbago comme une entité séparée de la lombalgie subaiguë et chronique.

fc
gc

Comments Off on Qu’est-ce qu’un lumbago?

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés