Soin du Lumbago

Le lumbago aigu

Qu’est-ce qu’un lumbago aigu?

29 Le lumbago aiguLe terme « lumbago aigu » réfère à une crise de douleur dans le bas du dos (lombalgie) qui se manifeste de façon vive et aiguë. Contrairement à la lombalgie chronique, le lumbago aigu peut normalement être associé à un mouvement ou un événement quelconque. Parfois surnommé « tour de reins », le lumbago aigu survient à la suite d’un mouvement parfois anodin comme soulever un objet, pelleter de la neige, tourner le haut du corps trop rapidement ou se redresser d’une position avec le dos courbé. On peut le comparer à une entorse de la région lombaire.

La douleur causée par un lumbago aigu est intense et souvent invalidante. Elle s’accompagne parfois d’une sensation désagréable que la région lombaire est coincée, certaines personnes n’arrivent pas à se redresser en position verticale suite à un tour de reins. Les patients aux prises avec un lumbago aigu doivent souvent demeurer alités pendant quelques jours. La douleur se manifeste au niveau des reins mais elle peut irradier dans les jambes et les pieds. Elle survient subitement et donne l’impression de recevoir des coups de poignard dans la région lombaire. Certaines personnes ressentent une douleur en « barre » de part et d’autre de la colonne lombaire.

Le lumbago est tout particulièrement fréquent chez les personnes occupant un emploi de nature physique. Toute personne devant soulever une charge doit prendre des mesures adéquates afin d’éviter de forcer au niveau du dos. Ces techniques sont souvent enseignées dans le cadre de programmes de sécurité au travail afin de réduire l’incidence de lumbago.

Lumbago aigu ou sciatique?

La douleur occasionnée par un lumbago aigu peut rappeler la douleur causée par une irritation du nerf sciatique. Dans le cas d’un lumbago, la douleur provient d’une contraction musculaire sévère dans la région lombaire. En ce qui concerne la sciatique, la douleur est causée par le pincement d’une racine nerveuse au niveau de la colonne vertébrale. Autant la sciatique que le lumbago peuvent irradier dans la jambe. Cependant, lorsque la douleur irradiante est ressentie d’un seul côté ou à travers la fesse, il s’agit plutôt d’une sciatique.

Le lumbago aigu peut également être confondu avec d’autres pathologies comme une pyélonéphrite (infection urinaire ayant remonté jusqu’aux reins), une fracture spontanée ou une tumeur cancéreuse. Il est donc important d’obtenir l’avis d’un médecin avant de procéder à l’automédication afin de soulager sa douleur lombaire.

Est-ce que c’est grave?

Outre la douleur, le lumbago aigu est habituellement inoffensif. La douleur disparaît d’elle-même en quelques semaines et les séquelles sont rares. Le lumbago aigu dure rarement plus d’un mois mais la douleur peut devenir chronique. Pour cette raison, une douleur lombaire qui dure depuis plus de 4 à 6 semaines devrait être examinée par un professionnel de la santé. Un lumbago s’accompagnant d’un engourdissement des membres inférieurs, d’une incontinence fécale ou urinaire ou encore d’une difficulté à déféquer/uriner constitue une urgence médicale. Il ne s’agit pas de symptômes normalement associés à un lumbago aigu et indiquent plutôt une atteinte au niveau des nerfs.

Traiter le lumbago aigu

Puisque la douleur disparaît généralement d’elle-même, le traitement du lumbago aigu est simple : repos et gestion de la douleur. Des anti-inflammatoires et des antidouleurs sont utilisés afin de soulager la douleur intense. Parfois, un relaxant musculaire est ajouté au traitement afin de relaxer les muscles contractés de la région lombaire. D’autres traitements comme l’application de glace ou le port d’un corset de maintien peuvent être bénéfiques. Lorsque la douleur finit par disparaître, des exercices de physiothérapie peuvent aider à restaurer la mobilité de la région lombaire ainsi que contribuer à prévenir les récidives en renforçant les muscles du bas du dos.

fc
gc

Comments Off on Le lumbago aigu

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés