Soin du Lumbago

La lombalgie basse

 
La lombalgie est la présence d’une douleur dans le bas du dos, plus précisément au niveau des vertèbres lombaires. La douleur peut être aiguë ou chronique, et se manifeste souvent de façon fulgurante. Par sa position et fonction anatomique, la région du bas du dos est particulièrement susceptible au surmenage. Par exemple, chez les personnes présentant un surpoids, la partie inférieure de la colonne vertébrale doit supporter le poids d’un corps plus lourd que la normale, précipitant l’usure des petits coussinets protecteurs entre chaque vertèbre. Les personnes effectuant un travail physique qui les amène à soulever des objets lourds sont souvent victimes de lumbago, ou « tour de reins », à la suite d’un faux mouvement impliquant le soulèvement d’un objet avec le dos plié.

Qu’est-ce que la lombalgie basse?

On parle de lombalgie basse lorsque la douleur est localisée près des vertèbres L4, L5 et S1. Ces trois vertèbres sont le siège d’une grande quantité de lombalgies. Situées directement dans le « creux des reins », juste au-dessus du pli inter fessier, ces trois vertèbres sont conçues pour porter le poids du corps tout en étant très mobiles. Cette région est également particulière car le nerf sciatique se relie à la moelle épinière par le biais des racines nerveuses situées au niveau des vertèbres L4 et L5. De ce fait, les lombalgies basses sont très souvent accompagnées de symptômes sciatiques.

Quant à la vertèbre S1, elle est en fait soudée au reste des vertèbres sacrées chez la plupart des gens. Les vertèbres L4 et L5 sont donc, en général, les dernières vertèbres mobiles de la colonne. Pour cette raison, elles sont prédisposées à la dégénération, au glissement et aux hernies.

Causes et symptômes de la lombalgie basse

38 La lombalgie basseLa lombalgie basse peut être causée par divers facteurs. Voici un aperçu des causes les plus fréquentes de lombalgie basse :

  • Une entorse des muscles du bas du dos (le fameux « tour de reins ») survient généralement à la suite d’un effort pour soulever un objet, mais elle peut également se produire après un mouvement anodin, une torsion du tronc ou une longue période en position assise. La douleur causée par la contraction des muscles ou l’étirement du ligament ilio-lombaire est vive et intense mais bénigne. Elle dure normalement quelques jours et se résorbe d’elle-même. C’est la cause la plus fréquente de lombalgie basse.
  • La dégénération des disques intervertébraux est également une cause fréquente de lombalgie basse. Lorsque les disques de cartilage entre les vertèbres s’usent, la douleur peut s’installer dans l’espace intervertébral. Les vertèbres lombaires les plus basses, soit L4 et L5, sont particulièrement affectées par la dégénération.
  • Une hernie peut également être une source de douleur lombaire basse. On estime à 75 % le taux de hernies discales qui surviennent au niveau des vertèbres lombaires, particulièrement entre L4 et L5 ou L5 et S1. La hernie survient lorsque le disque fibreux se déchire et que son contenu s’écoule dans les tissus avoisinants. Puisqu’il arrive fréquemment que le liquide gélatineux comprime une racine nerveuse au niveau de L4 et de L5, la hernie discale est une cause fréquente de sciatalgie.
  • Le syndrome de l’articulation sacro-iliaque est une autre cause possible de lombalgie basse. En effet, l’articulation sacro-iliaque relie la dernière vertèbre lombaire au sacrum, qui comprend cinq vertèbres fusionnées (S1 à S5). Avec l’âge, les ligaments qui relient la colonne lombaire au sacrum s’usent. Ils peuvent alors soit permettre un mouvement excessif de cette articulation, ce qui cause fréquemment un désalignement de la colonne, ou encore limiter le mouvement de façon anormale, entraînant une ankylose.
  • Le glissement des vertèbres est fréquent dans la région lombaire basse, particulièrement chez les personnes âgées ou ayant un surplus de poids. Elle survient le plus souvent entre L4 et L5 ou entre L5 et S1.
  • L’arthrose détruit le cartilage des articulations entre chacune des vertèbres. Elle est souvent causée par une forte pression, un traumatisme ou un usage excessif de l’articulation. La destruction de ce cartilage protecteur cause une friction entre les vertèbres, entraînant de l’inflammation, de la douleur et la formation de petites excroissances osseuses caractéristiques de l’arthrose. Encore une fois, puisqu’ils sont très mobiles et reçoivent une pression importante, les segments L4-L5 et L5-L1 sont plus à risques de développer de l’arthrose.

Les symptômes de la lombalgie basse peuvent varier selon la cause de la douleur. Comme son nom l’implique, la lombalgie comprend une douleur présente dans la région lombaire. Dans le cas de la lombalgie basse, la douleur est située juste au-dessus des fesses. Si une hernie ou un disque ayant glissé comprime une racine nerveuse au niveau des vertèbres L4 ou L5, la douleur irradie le long du nerf sciatique, à travers la fesse et jusque dans la jambe.

La douleur vive et soudaine est normalement attribuable à une entorse ou une hernie. Les maladies dégénératives comme l’arthrose, le syndrome de l’articulation sacro-iliaque ou la dégénération des disques entraîne plutôt une douleur chronique. En cas de doute sur l’origine d’une douleur lombaire basse, ou en présence de symptômes inquiétants comme la perte d’usage des sphincters urinaires ou une paralysie partielle des membres inférieurs, il est préférable de consulter. Heureusement, les pathologies graves causant une douleur lombaire basse sont rares.

 

fc
gc

Comments Off on La lombalgie basse

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés