Soin du Lumbago

Combien de temps dure un lumbago?

 

Le lumbago, aussi connue sous le nom de lombalgie aiguë, réfère à une douleur localisée dans le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires. Cette douleur survient généralement suite à un épisode identifiable durant lequel la personne a soulevé un objet lourd, effectué un mouvement maladroit ou est restée assise pendant une trop longue période. Le lumbago est une affection fréquente et douloureuse; d’ailleurs, il constitue l’une des principales catégories d’accidents de travail.

Les premiers jours

31 Combien de temps dure un lumbagoLe lumbago se manifeste généralement peu de temps après l’événement déclencheur. La douleur peut être immédiate et fulgurante, ou elle peut survenir le lendemain au lever après l’immobilisation des muscles lombaires pendant la nuit. L’apparition soudaine d’une douleur intense dans le bas du dos peut créer des inquiétudes quant à la possibilité d’une blessure grave ou d’une maladie. Toutefois, le lumbago, lorsque pris en charge de façon adéquate, est normalement bénin. La douleur provient simplement de la rigidification des muscles et des ligaments dans la région lombaire et s’accompagne souvent d’une incapacité à effectuer certains mouvements ou adopter certaines positions.

La première phase, durant laquelle la douleur est intense et empêche une grande partie des activités quotidiennes dure normalement quelques jours. Certaines personnes préfèrent rester au lit durant les premiers jours, mais cette approche est de plus en plus déconseillée. On recommande maintenant de maintenir un certain niveau d’activité tout en respectant les limites de sa douleur. La prise d’antidouleurs, d’anti-inflammatoires et de relaxants musculaires ainsi que l’utilisation d’une aide à la marche peuvent faciliter le soulagement de la douleur durant cette période.

Lumbago aigu, subaigu ou chronique?

Lors d’un lumbago aigu, ou « tour de reins », la douleur se résorbe progressivement en quelques semaines. Si la douleur persiste plus de 6 semaines, on parle alors de lumbago subaigu. À ce moment, il est important d’intervenir adéquatement afin d’éviter la dégénération du lumbago en une maladie chronique. Si le lumbago dure plus de 3 mois, il est considéré chronique. Ces cas représentent entre 5 et 8 % des lumbagos, mais ils occasionnent des pertes de revenus considérables pour les personnes atteintes, qui ne peuvent souvent plus occuper un emploi pendant plusieurs années.

Comment le lumbago évolue vers la chronicité

Si la personne prend sa douleur en charge immédiatement, les chances de guérir son lumbago en quelques semaines sont de plus de 90 %. Toutefois, lorsque l’on limite ses activités par peur de se faire mal ou par souci de prévenir les récidives, on risque de se trouver aux prises avec une douleur chronique. Les spécialistes conseillent de conserver un certain niveau d’activité même en présence de douleurs intenses afin d’éviter les pertes fonctionnelles au niveau lombaire. Les personnes en arrêt de travail prolongé suite à un lumbago peuvent souffrir de séquelles psychologiques qui risquent de compromettre leur rétablissement.

Il est donc important de prévenir le passage d’un lumbago aigu à un lumbago chronique. La prévention des récidives joue également un rôle prépondérant. En effet, lorsque les épisodes de lumbago se multiplient, les risques de complications augmentent également, menant parfois à un état chronique et invalidant.

À surveiller

Bien que normalement bénin, le lumbago peut constituer une urgence médicale lorsque la douleur s’accompagne d’une perte de sensation dans les jambes, d’une perte de contrôle des sphincters de la vessie ou du rectum ou encore d’une forte fièvre. Ces symptômes ne sont pas associés à un lumbago et indiquent une pathologie plus grave comme une infection ou une atteinte nerveuse.

fc
gc

Comments Off on Combien de temps dure un lumbago?

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés