Soin de la Discopathie

La discopathie L4-L5

 
La discopathie L4-L5 est une maladie dégénérative qui touche le disque intervertébral situé entre les vertèbres lombaires L4 et L5. Comme toutes les autres vertèbres mobiles, elles sont séparées par un petit disque de cartilage fibreux au noyau pulpeux. Le rôle de ce disque est d’absorber les chocs et de protéger les vertèbres contre la friction et le glissement. Lorsque ce disque s’use prématurément, des symptômes gênants et douloureux peuvent se manifester.

La discopathie peut atteindre n’importe lequel des disques intervertébraux. Toutefois, le segment L4-L5 est tout particulièrement fragile à la dégénérescence en raison de sa structure anatomique. Situé dans le bas du dos, dans le « creux » légèrement au-dessus du pli inter fessier, le segment L4-L5 subit énormément de pression. En effet, la colonne lombaire supporte le poids des autres vertèbres ainsi que du haut du corps.

Quel est l’impact d’une discopathie L4-L5?

39 La discopathie L4-L5Lorsque le disque intervertébral s’use, il ne peut plus remplir ses fonctions principales, soit d’amortir les chocs, de maintenir l’espace intervertébral et d’empêcher la friction entre les vertèbres. Les conséquences de cette dégénérescence peuvent être importantes; sans un coussinet pour maintenir l’espace intervertébral, la vertèbre L4 peut glisser sur L5 et coincer une racine nerveuse. La friction entre les vertèbres qui se rapprochent par l’amincissement du disque cause des petites excroissances osseuses, les ostéophytes, qui peuvent presser contre les racines nerveuses et causer de la douleur. De plus, il arrive souvent qu’une dégénérescence du disque L4-L5 cause une hernie, qui est la rupture de l’anneau fibreux et l’écoulement subséquent du noyau gélatineux dans les tissus environnants. Cette infiltration du noyau dans les tissus peut également comprimer une racine nerveuse.

Généralement, la discopathie L4-L5 cause une douleur dans le bas du dos en raison du frottement mécanique entre les vertèbres. Toutefois, une douleur de type névralgique accompagne souvent la douleur mécanique. Ceci est dû au fait que la compression des racines nerveuses entraîne une douleur qui irradie le long du trajet nerveux. Les racines du nerf sciatique, l’un des plus importants du corps humain, sont situées au niveau des segments L4-L5 et L5-S1. Pour cette raison, toute atteinte au segment L4-L5 risque de causer une douleur sciatique.

Ce pincement des racines du nerf sciatique cause une douleur qui irradie à travers la fesse et la jambe; elle peut même atteindre le pied. Des sensations de fourmillements sont également fréquentes. Dans le cas de sciatique L4-L5, la douleur passe par la face externe du mollet, le dos du pied et le gros orteil. Elle n’est pas soulagée par le repos mais elle est exacerbée par certaines positions qui sollicitent le nerf atteint comme l’action de relever le pied et le gros orteil.

Traitement de la discopathie L4-L5

Malheureusement, la discopathie est irréversible. Il s’agit d’une atteinte dégénérative. Toutefois, certains médicaments peuvent permettre de soulager la douleur occasionnée par la friction et le pincement du nerf sciatique. Les anti-inflammatoires oraux sont souvent peu efficaces dans le cas d’une douleur sciatique et mécanique causée par une discopathie. Ceci s’explique par le fait que l’irritation de la racine produit relativement peu d’inflammation; c’est plutôt la stimulation constante du nerf qui est responsable de la douleur. Les analgésiques légers comme l’acétaminophène sont donc à privilégier, et dans les cas sévères, un traitement temporaire aux opiacés peut être utile. L’infiltration, qui consiste à injecter une quantité d’un puissant anti-inflammatoire directement dans la zone affectée, peut permettre de soulager la douleur pendant quelques mois.

Dans les cas sévères, une chirurgie peut permettre de décoincer les racines nerveuses, de poser une cale temporaire ou de remplacer le disque lésé par une prothèse. En raison des risques associés, la chirurgie n’est effectuée qu’en cas de douleurs très intenses impossibles à soulager ou si le médecin suspecte un risque de séquelles permanentes au réseau nerveux. Une perte d’usage des jambes ou des sphincters d’élimination sont des signes d’atteinte nerveuse grave et doivent être opérés d’urgence.

La douleur reliée à la discopathie L4-L5 peut être atténuée par certains exercices de physiothérapie, de l’activité physique légère (marche, aqua forme) et des étirements. Si la personne est en surpoids, la perte de quelques kilos peut diminuer la pression imposée à l’articulation L4-L5. Pour certains, l’application de chaleur ou de glace permet d’obtenir un soulagement naturel.

 

fc
gc

Comments Off on La discopathie L4-L5

Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés