Pourquoi les sportifs peuvent aussi souffrir d’une hernie discale

Les sportifs ne sont pas à l’abri d’une blessure. Ils sollicitent souvent leur corps de manière intense et en cas de choc ou de faux mouvement, ils peuvent se déchirer un muscle ou se blesser à une articulation.

La hernie discale fait partie des blessures les plus courantes chez les sportifs. Les joueurs de rugby et les judokas sont les plus sujets à cette lésion de la colonne vertébrale. Mais une hernie cervicale ou lombaire peut survenir dans d’autres sports et notamment après un choc.

Il existe deux sortes de hernie : la hernie discale cervicale (au niveau du cou comme son nom l’indique) et la hernie discale lombaire dans le bas du dos. Dans les deux cas, il s’agit d’une compression d’un disque de la colonne vertébrale. La substance contenue dans le disque est alors expulsée. La zone touchée apparaît gonflée et la hernie peut comprimer des nerfs rendant l’articulation douloureuse.

Hernie discale : quel traitement ?

Il existe différents traitements de la hernie discale. Dans le cas de la hernie cervicale, le port d’une minerve et du repos est suffisant. Pour les sportifs souffrant d’une hernie lombaire, du repos et de la kinésithérapie sont recommandés. Un médecin pourra également prescrire des anti-inflammatoires.
Enfin, dans les cas les plus graves, la chirurgie pourra être recommandée pour retirer ou abîmer le disque endommagé.

Il existe une solution naturelle pour réduire la douleur d’une hernie discale et relaxer les muscles du dos : le tapis Champs de Fleurs. Les fleurs de lotus du tapis viennent exercer des points de pression sur tout le dos permettant de déclencher la production d’endorphine, une hormone naturelle produite par le corps qui réduit la douleur. De plus, les stimulateurs agissent directement sur les muscles en les relaxant en profondeur dès les premières minutes d’utilisation. Se détendre régulièrement sur le Champ de Fleurs offre un réel bien-être et aide les sportifs à mieux récupérer après l’effort.

fc
gc

Laisser une réponse