Quels sont les sports bons pour le dos ?

Quand on souffre du dos, on sait toute l’importance qu’il y a à muscler son dos et à réaliser des étirements lombaires. Mais on ne connaît pas toujours les meilleurs sports pour le dos.

Sports pour le dos : comment choisir ?

Si certaines activités sportives sont à éviter lorsqu’on a mal au dos – notamment les sports de contact ou trop intenses – d’autres sont au contraire vivement conseillées. Non seulement en prévention, pour entretenir par exemple sa musculature et améliorer son maintien, mais également pour soulager les symptômes ou accélérer le rétablissement après un épisode douloureux.

Les sports d’entretien

La natation est sans conteste le sport roi par excellence. Les raisons ? Le poids du corps est naturellement porté par l’eau, et le risque de chute quasi inexistant. À choisir, on optera de préférence pour le dos crawlé, qui permet de muscler son dos tout en favorisant l’étirement des lombaires. À l’inverse, on se méfiera de la brasse, qui a pour effet d’accentuer la cambrure et donc d’aggraver les maux de dos.

La marche, en particulier la marche nordique, compte également parmi les sports recommandés aux lombalgiques. L’utilisation de bâtons, à condition de soigner les appuis, est l’assurance d’une bonne tenue. Le « plus » ? Cette activité contribue au travail musculaire du haut du corps, complétant ainsi efficacement celui des membres inférieurs, sollicités par la marche. À noter qu’il convient d’être chaussé convenablement pour préserver les chevilles et les genoux.

Le vélo est quant à lui idéal pour se dépenser et développer son endurance sans danger. Il est parfois même mieux toléré que la marche en période algique, sous réserve de prendre certaines précautions : port de chaussures adéquates, réglage de la selle et du guidon adapté à sa morphologie, maintien du dos bien droit pendant l’effort, etc.

Les sports à visée antalgique

D’autres sports sont non seulement indiqués à titre préventif, pour éviter la survenue du mal de dos, mais également à titre symptomatique, pour atténuer la douleur.

Tel est le cas du stretching, qui vise à mobiliser l’ensemble de la colonne vertébrale. Basé sur des exercices d’étirement et d’assouplissement, il aide à regagner de l’amplitude en cas de blocage du dos. Mieux : pratiqué quotidiennement, ou du moins régulièrement, il permet de délier efficacement les articulations, avec en retour des bienfaits durables.

Autre exemple : le qi gong. Par ses mouvements lents de respiration et de mobilisation, cette pratique procure un effet relaxant qui contribue à l’élimination des tensions du dos.

Les aides naturelles

Le saviez-vous ? Certains équipements et techniques permettent d’obtenir un effet comparable à celui de l’activité sportive.

La preuve avec le Nubax, dispositif innovant de décompression vertébrale. Très simple d’utilisation, il permet d’étirer la colonne vertébrale et de détendre en profondeur les muscles et ligaments dorsaux et lombaires. Ce faisant, il contribue à la fois à lutter contre les douleurs de dos chroniques et à éviter les récidives.

Le Champ de Fleurs, tapis d’acupression dont les pétales exercent une pression sur de multiples points du dos, offre également une bonne illustration. Son utilisation favorise la production d’endorphine, antalgique naturel, ainsi que le relâchement musculaire, deux effets bienvenus en période algique.

Et pour parachever les résultats obtenus, pensez à l’huile de Lawang Paramarvel : appliquée localement en légers massages, elle fait merveille pour combattre les douleurs dorsales.

Sources :

Les 6 sports à privilégier pour soulager son mal de dos [Le Figaro]

http://sante.lefigaro.fr/article/les-6-sports-a-privilegier-pour-soulager-son-mal-de-dos/

Mal de dos et sport [IRBMS – Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé]

https://www.irbms.com/mal-de-dos-et-sport/

Garantie 30 jours
satisfait ou remboursé
Service client
basé en france
400 000 français
utilisent nos solutions
Paiement sécurisé en 3 fois
sans frais dès 79€ d'achats