Vous faites une longue navette de manière quotidienne : il est rare d’avoir une bonne posture en voiture et les embouteillages sont stressant ce qui crée des tensions qui aggravent les mauvaises postures. Avec la répétition, les nombreuses heures passées dans ces circonstances chaque semaine deviennent très dommageables pour le dos. Pour minimiser les dégâts, asseyez vous avec un angle de 90° et évitez de devoir étendre vos jambes pour atteindre les pédales. Faites une pause toutes les demi-heures pour vous lever, marcher quelques pas et vous étirer. Enfin, trouvez un moyen de bien supporter vos lombaires avec un support ou coussin adapté (essayez par exemple le coussin Freedom Back).

 

A quand remonte la dernière fois que vous avez changé de matelas ? Un bon matelas dure une dizaine d’années au maximum. Vous passez entre 40 et 60 heures par semaine couché sur votre matelas ! Si vous avez mal au dos et que votre matelas a plus de 5-7 ans, considérez un remplacement en veillant de choisir un matelas de qualité et ni trop dur ni trop mou.

  

Vous mangez de manière inadaptée : les graisses saturées ralentissent la circulation et bouchent les artères. Evitez les aliments raffinés (pain blanc, pâtes blanches, sucre blanc etc…), les fritures, la restauration rapide, les aliments industriels et les graisses hydrogénées et privilégiez les fruits et légumes frais.

 

Vous portez de hauts talons : le port de hauts talons pousse le bas du dos vers l’avant ce qui place les hanches hors de leur alignement avec la colonne vertébrale.

  

Vous regardez trop la télévision : garder une position assise dans un canapé avec le bas du dos avachi pendant de nombreuses heures chaque semaine accélère la dégénérescence des tissus et vertèbres. Si vous ne pouvez pas réduire votre usage de la télévision à seulement quelques heures par semaine, faites des pauses toutes les demi heures en marchant un peu et en faisant quelques étirements.

  

Vous éprouvez des difficultés à pardonner : des études ont montré que la rancœur et d’autres émotions négatives se traduisent en tensions dans le dos et déclenchent des douleurs. Les sujets qui parviennent mieux à pardonner à autrui et aux circonstances présentent beaucoup moins de douleurs dans le dos. Ouvrir votre cœur et lâcher prise est excellent pour votre dos.

 

  

Vous éternuez en tournant le buste : Le réflexe de tourner le buste rapidement pour éternuer vers l’arrière est dangereux pour le dos car il survient au moment d’une grande contraction des muscles et de l’appareil respiratoire. De nombreuses blessures au dos surviennent lors d’un éternuement violent et mal maîtrisé. Garder le corps droit lors de l’éternuement et tourner tout le corps à partir des jambes est la solution à adopter.

  

Vous passez tout votre temps assis à votre bureau : même si votre posture à votre bureau est bonne, votre dos a besoin de mouvement pour rester en bonne santé. Passer des dizaines d’heures immobile à votre bureau chaque semaine est dommageable pour le dos même dans la meilleure position ergonomique possible. La solution est de faire de fréquentes pauses (toutes les 30 min) pendant lesquelles vous marcher un peu et faites quelques étirements. Une autre solution est d’adopter une chaise ergodynamique qui permet de garder tout le dos en mouvement pendant votre travail au bureau (par exemple la Chaise Adapta).

  

Vous marchez avec de vielles chaussures : Si votre semelle est usée, pensez à remplacer vos semelles ou vos chaussures.

  

Vous fumez régulièrement  fumer prive les cellules dans tout votre corps de l’oxygène dont elles ont besoin pour leur fonctionnement. Cela inclut les cellules des tissus responsables des mouvements de votre dos et des disques vertébraux. Les études montrent que les fumeurs sont plus enclins aux fortes douleurs de dos que les non-fumeurs.

 

fc
gc



Les Maux de Dos .com est une enseigne de Bioloka SARL © Tous droits réservés